Les petites histoires de la Divide, jour 7

Sam se lève en catastrophe à 7h pour accueillir Sylvain et Pauline… il les attend pendant 2 heures… les yeux à moitié collés il avait mal vu le site de suivi. Ils arrivent fatigués mais avec le sourire.
FullSizeRender (1)

Les prochains sont censés arriver vers 14h. Ça nous laisse un peu de temps pour ranger nos affaires et nous balader un peu. 3 jours qu’on est là et à part la route gîte > checkpoint j’ai rien vu du village de Toulon-sur-Arroux à part le bistro… Je propose à Sam de rouler une petite heure pour prendre des photos.

« – Et si on allait voir par là où passent les Dividers ? qu’il me propose.
– Bon ok… »
Je tombe clairement dans un traquenard..

On roule en sens inverse, il n’y a que de la montée. Je sais pas pourquoi ils se plaignent les riders, pour eux ça ne fait que descendre !! Même Sam pousse son vélo !! Il y a une vue là haut qu’il me dit ! C’est ca ouais, je l’attends toujours sa vue !
FullSizeRender
FullSizeRender_2
Je me tape des ronces. Purée je fais 10km de la Divide et je suis cramée et complètement rayée.
Ne jamais suivre Sam, JA-MAIS !! Vous êtes fous de suivre son tracé sur 2000 bornes ! Par contre qu’est-ce que c’est joli ! Puis tous ces papillons qui volent tout autour, on se croirait dans un Disney et moi je suis la princesse des collines sur mon VTT (oui le soleil a tapé un peu fort).

Bon, j’ai tout de même réussi à prendre des photos sur le chemin du retour. C’est très très mignon comme village !
Voilà une petite sélection.

On rentre, Sophie et Alex vont pas tarder.
14h, ils arrivent, tournée de coca/bolos pour tout le monde !
Les spaghettis ont achevé Sophie ! Ou peut-être le dénivelé ?

« Quand tu roules, tu vois une montée, tu peux être sûr que c’est pour ta pomme ! »

IMG_9409
FullSizeRender_3

15h on trace direction Bike a Lot.
Pas de temps à perdre ! On capte des radios locales… Sam est trop de fan de Balavoine ! Je crois que je vais continuer à vélo jusque chez Thierry. Quoique c’est plutôt drôle de le voir s’égosiller même si mes tympans en prennent un coup…

On arrive vers 20h30 après beaucoup d’autoroute et on a raté Steve à une demi-heure près.
On reçoit un mms de Sebastien ENA sur un phone pas smart. Il est arrivé au CP2 dans la soirée.
FullSizeRender

On voit que Joan n’est pas loin du CP3 et à minuit il pédalait encore et on s’endort avant lui…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The Captcha image Change Image | Phonetic spelling (mp3)

*